Isolation thermique des murs

Isolation par l'extérieur, isolation par l'intérieur, ravalement de façade, doublage intérieur...

Estimez le montant de vos travaux

VOTRE GUIDE DE L'ISOLATION THERMIQUE DES MURS

Pourquoi isoler vos murs donnant sur l'extérieur ?

Plus de confort pour moins de dépenses

Les murs sont responsables de 20% à 25% des déperditions thermiques des logements français, et représentent ainsi un gisement d'économies d'énergie substantiel à l'heure où les tarifs de l'énergie ne cessent d'augmenter.

Isoler vos murs, c'est aussi (et surtout !) améliorer sensiblement le confort thermique, mais également acoustique, de votre logement. Les aides financières dédiées à la rénovation énergétique viennent en plus alléger le budget de l'opération.

A plus long terme, améliorer la performance énergétique de votre habitation impact à la hausse sa valeur immobilière alors que les étiquettes énergétiques sont de plus en plus scrutées par les acquéreurs.

Que ce soit pour vos factures, votre confort ou votre patrimoine immobilier, vous aurez toujours une bonne raison d'entreprendre une isolation thermique de vos murs.

Anticipez vos travaux d'entretien ou d'aménagement

Il est intéressant de coupler une isolation thermique à des travaux d'entretien ou d'aménagement intérieur que vous prévoyez de réaliser dans les années à venir, afin de mutualiser les couts de mise en œuvre.

Par exemple si vous prévoyez un ravalement de façade (à réaliser tous les 10 ans environ), y intégrer une isolation thermique ne vous coutera que 30% de plus, largement compensé par les aides financières existantes.

Gardez également à l'esprit que la réglementation thermique vous oblige à intégrer une isolation thermique à vos travaux de ravalement de façade, ou d'aménagement d'une pièce à vivre.

Vos aides financières pour l'isolation thermique des murs

Crédit d'impôt

Déduisez 30% de vos dépenses d'amélioration énergétique de votre impôt sur le revenu.

Prime énergie

Votre fournisseur d'énergie vous aide à financer vos travaux de rénovation énergétique.

Habiter Mieux

Jusqu'à 60% du montant de vos travaux financés dans le cadre de la lutte contre la précarité énergétique.

Eco-prêt à taux zéro

Financez vos travaux d'économies d'énergie par un emprunt sur 10 ou 15 ans sans intérêt.

Isolation par l'intérieur ou par l'extérieur ?

L'isolation thermique par l'extérieur

Solution de référence en rénovation, l'isolation thermique par l'extérieur consiste à recouvrir l'enveloppe de votre logement d'une couche isolante continue épaisse d'une vingtaine de centimètre, fixée directement sur la paroi.

L'isolant peut être recouvert du revêtement de votre choix, vous offrant une totale liberté esthétique : enduits minéraux, pierres, briques, bardages...

Outre sa souplesse de mise en œuvre, l'isolation par l'extérieure conserve l'inertie naturelle de vos murs, vous garantissant un confort d'été constant. En cas de parois légères, notamment en bois, des matériaux lourds seront à privilégier pour renforcer l'inertie de la paroi.

Enfin côté avantages, notons la suppression des ponts thermiques au niveau des planchers intermédiaires, et des encadrements de fenêtres, source d'économies d'énergie supplémentaires et d'une meilleure hygrométrie intérieure.

L'isolation thermique par l'intérieur

Dans une situation d'aménagement important, impliquant la création ou le remplacement des doublages intérieures, l'isolation thermique par l'intérieur s'impose tout naturellement. Il est cependant recommandé de traiter l'intégralité de vos murs afin d'éviter la création de ponts thermiques.

Une des solutions régulièrement mises en œuvre en rénovation consiste à créer l'ossature métallique qui servira de support au parement intérieur (un doublage en plaque de plâtre par exemple), et d'y insérer un isolant souple.

Cette technique économique et rapide à mettre en œuvre suppose un traitement ciblé des ponts thermiques au niveau des refends et des planchers intermédiaires, sous risque de réduire l'efficacité énergétique de l'opération.

Le choix des matériaux est déterminant pour garantir un confort d'été optimal. Si vous résidez dans une région chaude, privilégiez les isolants lourds comme la ouate de cellulose ou la fibre de bois.

Prix de l'isolation thermique des murs

50 €/m²

Isolation par l'intérieur

Prix moyen TTC constaté, fourniture et pose comprises

130 €/m²

Isolation par l'extérieur

Prix moyen TTC constaté, fourniture et pose comprises

Liste des matériaux pour l'isolation thermique des murs

Isolant Lambda Épaisseur pour R=5 Confort d'été Isolation phonique Energie grise Prix au m²
Polystyrène expansé (PSE) 0,030 à 0,045 15 cm à 22 cm ★★ ★★ ★★ 15€ à 20€
Laine de roche en panneau 0,025 à 0,040 13 cm à 20 cm ★★ ★★ ★★ 5€ à 10€
Laine de verre en panneau 0,030 à 0,040 15 cm à 20 cm ★★ ★★ ★★ 5€ à 10€
Fibre de bois en panneau 0,036 à 0,043 18 cm à 22 cm ★★★ ★★ ★★★ 15€ à 30€
Ouate de cellulose en vrac 0,039 à 0,052 20 cm à 26 cm ★★★ ★★★ ★★★ 15€ à 30€
Liège expansé en panneau 0,040 20 cm ★★★ ★★ ★★★ 40€ à 80€
Laine de chanvre en panneau 0,039 20 cm ★★ ★★ ★★★ 5€ à 10€
Laine de lin en panneau 0,037 à 0,047 19 cm à 24 cm ★★ ★★ ★★★ 15€ à 40€
Laine de mouton en panneau 0,035 à 0,040 18 cm à 20 cm ★★ ★★ ★★★ 20€ à 40€