La ventilation, clé de voûte de votre isolation

Votre logement à besoin d'être correctement ventilé, et ce pour plusieurs raisons. Premièrement, la concentration de vapeur d'eau dans l'air ambiant a une influence sur votre santé. Un air trop sec ou trop humide peut en effet provoquer maux de tête, fatigue, ou encore augmenter la fréquence des rhumes, bronchites, ou réactions allergiques.

Une mauvaise ventilation peut aussi être la cause de gros dommages... Sans renouvellement d'air suffisant, l'eau se condense sur les parois, et finit par s'infiltrer. En résulte des moisissures, peu esthétiques, mais surtout une dégradation de vos parois, et de votre isolation.

Il est par conséquent primordial d'adapter la ventilation de votre logement suite à des travaux d'isolation. Si vous avez des questions à ce sujet, n'hésitez pas à contacter nos équipes.

Prenez rendez-vous

Optez pour une ventilation mécanique centralisée (VMC)

En rénovation, le meilleur moyen d'assurer une ventilation de qualité est d'installer une ventilation mécanisée. Leur fonctionnement est assez simple : des bouches d'extraction placées dans vos pièces de service (cuisine, salle de bain, sanitaires...) prélèvent l'air vicié, alors que des entrées d'air neuf sont installées dans vos pièces de vie (séjour, chambres…).

Attention, la configuration de votre logement doit permettre le passage des gaines reliant le moteur de la VMC aux bouches d'extraction. Si cela n'est pas possible, les systèmes de ventilation répartie (VMR) sont des alternatives éprouvées.

La VMC simple flux hygroréglable

Ventilation mécanique centralisée simple flux

La VMC simple flux est la solution de référence en rénovation. Les modèles hygroréglables ont l'avantage d'adapter la ventilation en fonction du taux d'humidité dans l'air.

Si un système centralisé ne peut être installé dans votre logement (absence d'espace pour le passage des réseaux par exemple), nos professionnels peuvent étudier la mise en place d'une ventilation répartie.

Points de surveillance :

  • La configuration de votre logement doit permettre le passage des gaines reliant le moteur de la VMC aux bouches d'extraction.
  • Les anciennes entrées d'air non réutilisées doivent être condamnées et traitées pour réduire les déperditions thermiques.

Avantages :

  • Économique et simple à mettre en oeuvre.
  • Solution éprouvée en rénovation.

Notre conseil :

L'adaptation de votre ventilation ne représente pas un surcoût important, mais peut avoir des conséquences désastreuses si elle est mal traitée. Ne la négligez pas.

1 100 €

Prix moyen constaté sur le marché pour une installation complète

0,25 Wh/m³

Consommation maximale des auxiliaires de ventilation

Vous avez un projet d'installation d'une VMC simple flux

Obtenez vos devis gratuits