Un logement bien isolé est d'abord un logement plus confortable

Le confort est souvent oublié lorsqu'il est question des avantages de la rénovation énergétique. Et pourtant nous sommes tous sensibles à un habitat plus chaleureux et plus sain, dans lequel il fait bon vivre.

La rénovation de votre logement est justement l'occasion de gommer les différentes sources d'inconfort : les courants d'air, les écarts de températures dans une même pièce, les surchauffes d'été, les moisissures...

Tous ces éléments sont à prendre en considération au moment de définir votre projet de travaux, afin de maximiser les bénéfices de la rénovation énergétique sur votre confort au quotidien.

Le confort thermique et phonique

Confort thermique

Le confort thermique et phonique de votre logement est directement lié à la nature et à l'épaisseur de l'enveloppe isolante. Dans le cas d'une rénovation, il est primordial de choisir des matériaux alliant conductivité thermique, isolation phonique, et capacité de déphasage (pour le confort d'été).

Conséquences d'une mauvaise isolation :

  • Sensations de parois froides.
  • Variations importantes de température.
  • Surchauffes en été.
  • Gênes sonores.

La qualité de l'air intérieur

Qualité de l'air intérieur

Une ventilation efficace de votre logement est importante pour prévenir les risques liés à l'humidité (moisissures, déformations structurelles…), mais également pour votre confort quotidien. Vous éviterez ainsi les réactions allergiques et respiratoires liées à un mauvais renouvellement de l'air vicié.

Conséquences d'une mauvaise ventilation :

  • Apparition de moisissures.
  • Stagnation de l'air vicié.
  • Irritations et réactions allergiques.
  • Air chargé d'humidité.